C’est quoi l’Hypnose?

« Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme » William Ernest HENLEY

 

L’hypnose peut se définir comme l’ensemble des techniques qui peuvent agir sur la construction de la subjectivité d’une personne, de manière temporaire (expérience hypnotique) ou pérenne (changements). Chaque personne a un schéma de fonctionnement unique : chaque perception de la réalité est donc subjective, influencée par les apprentissages, les croyances, les valeurs, l’environnement contextuel et tellement d’autres facteurs internes et externes. Par exemple, vous vivez une situation et cela suscite en vous une réaction, unique et subjective, qui n’a pas de réelle réalité puisqu’une autre personne qui vit la même situation peut avoir un ressenti légèrement ou complètement différent du vôtre.

 

 

L’hypnose est une exploration des états de conscience, un accès aux représentations mentales et imaginaires par une approche dynamique de la subjectivité individuelle de chacun. Il existe une infinité d’états de conscience dont la variation est une chose naturelle que nous connaissons tous ; la rêverie ou la contemplation sont par exemple des expériences du quotidien. Au fur et à mesure que l’on s’absorbe dans une réalité intérieure (pensées, émotions, souvenirs, ressentis corporels), la réalité extérieure perd de l’importance. Créer et approfondir un état hypnotique sont des moyens de mettre une personne en relation avec des fonctionnements, connaissances, compréhensions qui ne sont pas accessibles dans des états habituels ; c’est comme ouvrir une porte dans une logique habituelle, accéder aux ressources inconscientes mises en veille par le cerveau afin de rééduquer le fonctionnement routinier qu’il a mis en place.

 

C’est en cela qu’un état hypnotique est un moyen puissant de faciliter prise de conscience et changements, car sous hypnose, en expérimentant de nouvelles façons de ressentir et d’interagir, vous entraînez votre cerveau à créer de nouvelles habitudes cognitives. Il ne s’agit pas d’enlever un problème ou un souvenir, mais de rééduquer la perception que vous en avez.